Feux de jardin

Feux de jardin

Text Resize

(A-/A+
)

Le brûlage à l’air libre des déchets verts : c’est interdit !

Les déchets verts sont assimilés aux déchets ménagers. Le brûlage à l’air libre des ordures ménagères étant strictement interdit celui des déchets verts l’est également. L’interdiction s’étend aussi au brûlage dans des incinérateurs individuels.
C’est le règlement sanitaire départemental dans son article 84 qui prévoit cette interdiction et la circulaire du 18 novembre 2011 la réaffirme. Le non-respect de cette disposition constitue dans le code pénal une contravention sanctionnée par 450€ d’amende.
Au-delà des possibles troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée, ainsi que des risques d’incendies, le brûlage à l’air libre émet de nombreux polluants en quantités importantes dont les particules.
50 kg de déchets verts brûlés émettent autant de particules que 5 900 km parcourus par une voiture diesel récente en circulation urbaine, 18 400 km pour une voiture essence (Source Ministère de l’Environnement).

Alors, ne brûlez plus vos déchets verts mais valorisez-les !

Vous pouvez les composter, les laisser se décomposer, les broyer et les utiliser en paillis dans vos massifs… Autant de solutions qui permettent de les recycler au jardin. A défaut, vous pouvez également les déposer en déchèterie où ils seront valorisés.