Environnement

Démarche d’Ecologie Industrielle et Territoriale.

Text Resize

(A-/A+
)

PROFESSIONNELS : MUTUALISEZ VOS RESSOURCES, C’EST POSSIBLE !

La CCBBO, les trois chambres consulaires du Morbihan (Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre de Métiers et de l’Artisanat, Chambre d’Agriculture) et le syndicat ostréicole de la Ria d’Etel ont lancé sur le territoire de la Communauté de Communes une démarche d’Ecologie Industrielle et Territoriale. 

Alliant soutien aux entreprises locales, développement économique des territoires et environnement, cette démarche a pour but de favoriser les coopérations entre les acteurs économiques afin d’actionner des leviers de compétitivité et de développement.

La démarche est simple : à partir de diagnostics réalisés dans les entreprises volontaires, les données seront analysées et feront ressortir des synergies possibles ! Par exemple, des échanges de palettes, des collectes mutualisées de cartons ou de déchets électriques, de la mutualisation de service et de matériel, du temps partagé … 

L’objectif est de réunir les forces de chacun, partager les bonnes expériences, créer du lien entre les acteurs économiques pour développer l’entraide et également créer de nouvelles activités économiques sur le territoire tout en réduisant les déchets des professionnels à traiter.

Une première rencontre a été organisée le 7 juin au village de Remoulin à Nostang. Début juillet, plusieurs rencontres seront organisées sous forme d’ateliers dans les différentes communes.

Vous êtes un chef d’entreprise, un agriculteur, un ostréiculteur, un commerçant ou un artisan et vous souhaitez inscrire votre établissement dans cette démarche, contacter la CCBBO au 02 97 65 16 16 ou sur l’adresse cecilia.gannat@ccbbo.fr

Organisez une manifestation zéro déchet

Text Resize

(A-/A+
)

Dans le cadre de son programme « Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage », la Communauté de Communes Blavet Bellevue Océan s’est engagée à mobiliser les associations de son territoire à la réduction, la gestion et la valorisation des déchets événementiels notamment à travers le partenariat avec l’association Les Connexions.

Pour un accompagnement spécifique, les associations prennent contact directement avec M. Erwan BANÇAIS, responsable Grand-Ouest des Connexions, par courriel (erwann.bancais@lesconnexions.org) ou par téléphone (06 45 57 89 13), au moins un mois avant la manifestation.

Afin d’éviter que les associations achètent et jettent des verres en plastique non recyclables, la CCBBO, en partenariat avec ECOCUP, leur propose un service de prêt et de lavage gratuit de gobelets réutilisables et consignés. 10 000 gobelets réutilisables sont d’ores et déjà prêts à être réservés. D’autres types de contenants réutilisables sont également disponibles : gobelets à café, verre à vin et à champagne, carafes…
Pour effectuer une réservation, les associations doivent au préalable contacter le Service Déchets de la CCBBO, par téléphone au 02 97 65 16 16, afin de s’inscrire comme « organisateur ». Ils recevront ensuite un mail avec des identifiants leur permettant de se connecter à la plateforme ECOCUP et ils pourront ainsi finaliser la réservation des gobelets. Pour chaque évènement, une nouvelle réservation devra être effectuée en utilisant les mêmes identifiants.
Toute demande de prêt doit être validée au minimum deux semaines avant la manifestation afin d’assurer la livraison sur site. Il est donc impératif de faire la demande un mois avant l’évènement. La livraison des gobelets propres et la reprise des gobelets sales se fait du lundi au vendredi. Aucun transport le week-end.
Chaque gobelet non restitué à la fin de la manifestation sera facturé 0,80 € TTC par gobelet manquant auprès de l’organisateur.
Il faut savoir que les gobelets jetables constituent plus de la moitié des déchets lors d’une manifestation. Ainsi, la CCBBO s’engage dans une démarche écologique, concrète et qui permet de sensibiliser un large public.

La CCBBO met également à disposition des associations, du matériel de collecte et des outils de communication (banderole, oriflammes, signalétiques…).

Téléchargez la fiche pratique relative à l'opération
Organisez une manifestation zéro déchet

 

Achat groupé de vaisselle compostable

La Loi sur la Transition Energétique prévoit l’interdiction de la vaisselle jetable plastique en 2020.
Une part significative des déchets produits lors des événements provient de la vaisselle jetable. Si dans certains cas, les organisateurs de manifestations parviennent à réduire ces déchets en utilisant de la vaisselle réutilisable (gobelets réutilisables, assiettes céramiques, verres en verre), dans de nombreuses situations, l’organisateur préfère la vaisselle jetable après une première utilisation.
Dans ces situations, la vaisselle jetable compostable est un bon compromis qui évite de générer des déchets plastiques. De plus, cette solution facilite le tri en permettant de mettre au compostage la vaisselle et les restes de repas.
De nombreux freins demeurent : le prix, la compostabilité réelle des emballages achetés, les usages réalisés par les organisateurs d’événements et l’acceptabilité du public.

C’est pour cela que la CCBBO a décidé de proposer une sélection d’articles facilitant de bons usages, à des tarifs négociés et à des conditions de livraison simplifiées.
Fabriquée à partir de fibres de canne à sucre, de bambou ou encore de carton recyclé, cette vaisselle utilise des matériaux compostables. Assiettes, bols, gobelets, couverts … sont proposés par des fournisseurs spécialisés. Tous les articles sont certifiés OK COMPOST.

Pour obtenir le bon de commande, contactez Erwann BANCAIS de l’association les Connexions au 06 45 57 89 13 ou par courriel erwann.bancais@lesconnexions.org

Rien ne sert d’acheter de la vaisselle compostable si celle-ci n’est pas compostée !
Lors de l’événement, un tri spécifique doit être mis en place pour orienter la vaisselle compostable et les restes de repas vers une filière de compostage.
Si votre association n’a pas de filière de compostage de proximité, contactez le service Déchets.

 

GUIDE Organiser un évènement éco-responsable

La CCBBO vient d’éditer un guide Organiser un évènement éco-responsable, destiné aux organisateurs d’évènements sur le territoire.

Ce guide rappelle tout ce que la CCBBO a mis en place depuis mai 2016 pour accompagner les associations :

  • Accompagnement gratuit par Erwann Bançais pour organiser un évènement éco-responsable ;
  • Prêt de matériel de collecte gratuit,
  • Prêt de gobelets réutilisables gratuit,
  • Mise à disposition d’outils de communication (banderoles, oriflammes, signalétiques…).

Les associations ont aussi la possibilité d’acheter de la vaisselle compostable à moindre coût. Il faut pour cela contacter Erwann Bançais par mail à erwann.bancais@lesconnexions.org ou par téléphone au 06 45 57 89 13.

La CCBBO dispose également d’une page WEB dédiée aux associations :  http://www.ccbbo.fr/organise-%C3%A9v%C3%A8nement-culturel-sportif_territoire_ccbbo.html

 

Piégeage des frelons asiatiques

Text Resize

(A-/A+
)

Depuis 2004, date de son introduction sur le territoire français à la suite d’une importation de poteries chinoises, le frelon asiatique ne cesse de se développer (70% du territoire national est touché, 25% du Morbihan). En 2012, 63 nids ont été recensés dans le Morbihan. Les ruchers en sont les principales victimes (perturbations, stress).
La Préfecture du Morbihan organise une campagne de surveillance, de prévention et de lutte.
Le frelon asiatique est classé dans la liste des dangers sanitaires de 2ème catégorie pour l’abeille domestique qui constitue entre 50 à 80 % de la part protéinée du régime alimentaire du frelon Des actions sont ainsi entreprises pour surveiller le développement de l’espèce et localiser les foyers, capturer les fondatrices au printemps et à l’automne et détruire les nids identifiés.

Frelon asiatique, taille réelle: 3 cm
Frelon européen, taille réelle: 4 cm

 

Les agents du service technique ont construit des pièges à frelons asiatiques qui ont été installés dans des espaces publics communaux.Fiche de notationL’Association des Maires de France a demandé aux communes de désigner des référents frelons asiatiques. Pour Kervignac, les référents sont Elodie LE FLOCH, 1ère Adjointe au Maire et Thierry LE QUER, Agent technique aux espaces verts.
Les pièges seront retirés en mai et réinstallés en octobre.

Consultez une documentation sur le frelon asiatique

Exemple de piégeage
 

La présence du frelon asiatique progresse de manière exponentielle : plus de 20 000 nids recensés en Bretagne en 2016. Nous pouvons tous essayer de contenir cette progression en pratiquant au printemps un piégeage des fondatrices ou reines. La capture d'une seule fondatrice équivaut à un nid en moins, soit environ 1 500 frelons asiatiques. C'est donc le piégeage des reines qui est le plus important mais il doit être pratiqué de manière efficace et sélective :
• Installer le piège à proximité de massifs fleuris (camélias, pruniers...) ou d'emplacements de nids de l'année précédente.
• Limiter strictement le piégeage aux mois d'avril et de mai.
• Surveiller le piège : renouveler le breuvage tous les 10 jours, vider les cadavres sans nettoyer le piège afin de laisser œuvrer les phéromones...

Au printemps, la fondatrice débute seule la construction de son nid dans un lieu abrité (auvent, cabanon, abri de jardin...). Ce nid primaire ressemble à une petite sphère de 5 à 10 cm de diamètre. Il est important de repérer ces nids pour les détruire avant que la colonie ne migre vers un nid dit secondaire, le plus souvent à la cime d'un arbre ou dans une haie. La destruction du nid primaire doit se faire tôt le matin ou tard le soir afin d'éliminer la reine.

La commune fera remonter les chiffres du piégeage sur son territoire.

Merci donc de dénombrer les reines capturées et de communiquer ces chiffres en mairie avant le 10 juin en remettant une fiche de notation de piégeage

 

Téléchargez la fiche de signalement de nids de frelons asiatiques

 

 

 

Plantations: distances et hauteurs à respecter

Text Resize

(A-/A+
)

Vous êtes libre de planter autant d’arbres que vous voulez, de l’espèce de votre choix et vous n’êtes limité par aucune hauteur.

Par plantation, il faut entendre tous arbres, arbustes, arbrisseaux. Peu importe que ces arbres privent les voisins de la vue ou de l’ensoleillement. C’est une contrainte de voisinage que les autres propriétaires doivent supporter, au même titre qu’une construction nouvelle.

Toutefois, il existe dans certains cas des distances à respecter.

 

L’article 671 du code civil fait la distinction suivante :

Tout arbre dépassant 2 m de haut doit être planté à 2 m au moins de la limite séparative de deux propriétés

Tout arbre ne dépassant pas 2 m de haut, doit être planté à 0,50 m au moins de la limite séparative.

Il en résulte que tout arbre planté à plus de 2 m de la limite séparative peut se développer en hauteur sans limite, même si cela gêne le voisin.

Feux de jardin

Text Resize

(A-/A+
)

Le brûlage à l’air libre des déchets verts : c’est interdit !

Les déchets verts sont assimilés aux déchets ménagers. Le brûlage à l’air libre des ordures ménagères étant strictement interdit celui des déchets verts l’est également. L’interdiction s’étend aussi au brûlage dans des incinérateurs individuels.
C’est le règlement sanitaire départemental dans son article 84 qui prévoit cette interdiction et la circulaire du 18 novembre 2011 la réaffirme. Le non-respect de cette disposition constitue dans le code pénal une contravention sanctionnée par 450€ d’amende.
Au-delà des possibles troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée, ainsi que des risques d’incendies, le brûlage à l’air libre émet de nombreux polluants en quantités importantes dont les particules.
50 kg de déchets verts brûlés émettent autant de particules que 5 900 km parcourus par une voiture diesel récente en circulation urbaine, 18 400 km pour une voiture essence (Source Ministère de l’Environnement).

Alors, ne brûlez plus vos déchets verts mais valorisez-les !

Vous pouvez les composter, les laisser se décomposer, les broyer et les utiliser en paillis dans vos massifs… Autant de solutions qui permettent de les recycler au jardin. A défaut, vous pouvez également les déposer en déchèterie où ils seront valorisés.

Bruits de voisinage

Text Resize

(A-/A+
)

En application de l’article 18 de l’arrêté préfectoral du 12 décembre 2003, les travaux d’entretien, de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h30

Le samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h

Le dimanche  et les jours fériés de 10h à 12h

Association Foncière de Remembrement

Text Resize

(A-/A+
)

L’Association Foncière de Remembrement (AFR) de Kervignac regroupe tous les propriétaires de plus de 5 hectares.
L’association a pour organes : l’assemblée des propriétaires, le bureau, le président et le vice président.

Le siège de l’AFR est situé à la Mairie de Kervignac.
 

Liste des membres du Bureau de l'AFR :

Hervé CANDALH, Yannick GAHINET, Hervé KERAUDRAN, Hélène KERNEN, Hubert LE BOUILLE, Roger LE FÉE, Stéphane LE GOFF, Loïc LE KER, Jean-François LE LESLE, Gwénaël LE MENTEC, Gwénaël LE MOING, Gwénaël LE PICHON, Annick LE SERREC, Bernard OLLIER, Sébastien OLLIER, Christian PADELLEC, Francis PLÉNIÈRE, Christian ROBIC, Robert TUFFIGO.

Plan de désherbage

Text Resize

(A-/A+
)

La commune a réalisé un diagnostic de ses pratiques et décidé d’un plan de désherbage intégrant l’évolution des réglementations sur l’utilisation des pesticides. Ce plan prévoit des changements dans les pratiques d’entretien (désherbage manuel, balayage des rues…). La place des herbes spontanées est revue. Notre regard sur ces plantes change.

Ces nouvelles pratiques bousculent l’organisation des services techniques. Elles sont consommatrices en temps. Des solutions sont expérimentées (paillage, plantes couvre-sol, fleurissement en base de murs…).

L’utilisation de produits phytosanitaires est réduite et concerne encore ponctuellement le cimetière et les terrains de foot.

Si en campagne, il est fréquent de tondre ou désherber devant chez soi, en ville, ce réflexe n’est pas encore acquis. Il peut être adopté si vraiment les herbes dites indésirables sont envahissantes.

Par ailleurs, si individuellement ou par rue, vous envisagez de fleurir les bases de murs, n’hésitez pas à nous en informer.

SAGE Blavet

Text Resize

(A-/A+
)

Le SAGE BLAVET – Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux – vise à mettre en place une bonne gestion de l’eau et des milieux aquatiques à l’échelle du bassin versant du Blavet.
Il concerne 109 communes dont 44 des Côtes d’Armor et 65 du Morbihan.
Une partie de la commune est concernée par ce dispositif.

Site Internet : www.sage-blavet.fr

Bassin versant de la Ria d'Étel

Text Resize

(A-/A+
)

Prenez connaissance de l’actualité du bassin versant littoral de la Ria d’Etel sur le site suivant :
www.ria-etel.com

Adresse Internet : bassinversant@ria-etel.com

 

 

Adresse :
Syndicat Mixte de la Ria d’Etel
20 route des Quatre Chemins – 56650 BELZ
Téléphone : 02 97 55 57 50

Qualité de l'eau potable

Text Resize

(A-/A+
)

Le ministère de la santé met en ligne les résultats des contrôles sanitaires sur la qualité de l’eau du robinet réalisés par ses services dans les différentes régions françaises.
Ces informations sont disponibles par commune et accessibles sur le site Internet www.toutsurlenvironnement.fr

Pour accéder aux mesures de la qualité de l’eau au robinet, cliquez sur le lien suivant :
http://www.sante-sports.gouv.fr/resultats-du-controle-sanitaire-de-la-qualite-de-l-eau-potable.html

 

Rapport annuel du Délégataire du service de l'assainissement
Consultez, dans son intégralité, le rapport annuel du Délégataire, année 2014

Déchèterie de Merlevenez

Text Resize

(A-/A+
)

La CCBBO est équipée d’une déchèterie située dans la zone artisanale de Bellevue à Merlevenez. Pour y accéder, vous devez être munis d’un autocollant spécifique à retirer au siège de la CCBBO à Merlevenez.
Sont acceptés : gravats, encombrants, ferrailles, végétaux, cartons, piles, déchets ménagers spéciaux, batteries, huiles…

Horaires d’ouverture :
Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h à 11h45 et de 14h à 17h45
Samedi de 9h à 11h45 et de 13h30 à 17h15
Fermée les jeudis, dimanches et jours fériés.
Téléphone : 02 97 65 61 13

 

AIDE FINANCIÈRE À LOCATION D'UN BROYEUR

Diminuer le tonnage de déchets verts: tel est l'objectif de la CCBBO qui a mis en place une aide au broyage.

La CCBBO s'est engagée dans un nouveau programme "Zéro déchet zéro gaspillage".
Le nouvel objectif national de prévention est la réduction de tous les déchets déposés en déchèterie, de 10% en 2020, dont les déchets verts.
Les tonnages de la CCBBO sont élevés avec un ratio de plus de 20kg/habitant/an. Le coût du traitement est de 135 000 € par an pour la Communauté de Communes.

Les élus souhaitent donc poursuivre les actions favorisant une bonne gestion domestique de ces déchets et, en particulier, l'aide financière au broyage.
La CCBBO a mis en place l'aide au broyage en proposant une aide aux personnes louant un broyeur chez un professionnel. Le loueur peut être du territoire de la CCBBO ou extérieur.

Les montants

  Petit modèle
(diamètre de taille < 10cm)
Grand modèle
(diamètre de taille > 10cm)
Location 1/2 journée 20 € 40 €
Location journée 30 € 60 €

 

Du paillage pour un jardin en pleine forme!

Le broyat doit rester sur la propriété car le principe est qu'il soit utilisé au jardin.
Il peut être composté ou utilisé en paillage. Le paillage consiste à couvrir la terre de débris végétaux pour la protéger et nourrir les plantes: haies, massifs, potagers, fruitiers (il est interdit de brûler des déchets végétaux considérés comme des déchets ménagers).
Trente minutes à pailler sont égales à cinq heures d'entretien du jardin gagnées, à éviter de biner, bêcher, désherber ou encore arroser.

Des plaquettes d'informations sont disponibles à l'accueil de la CCBBO
(Service Déchets: 02 97 65 16 16 - www.ccbbo.fr) et dans les mairies de la CCBBO.

Téléchargez le document de présentation de l'aide financière à la location d'un broyeur

 

 

Tri sélectif et collecte des ordures ménagères

Text Resize

(A-/A+
)

La gestion de la collecte des ordures ménagères est assurée par la CCBBO.
Chaque foyer est doté de bacs pour les ordures ménagères et les emballages.
Vous pouvez déposer les papiers et journaux, le verre, les textiles dans des colonnes d’apport volontaire dédiées.
Un composteur peut être mis gratuitement à votre disposition sur présentation d’un justificatif de domicile (facture) à la déchèterie de Merlevenez.
La déchèterie peut notamment accueillir vos encombrants, gravats…
Pensez à valoriser vos déchets verts au jardin (paillage, compost…)

Téléchargez le Guide Zéro Déchet Zéro Gaspillage édité par la CCBBO
 

Pour tout renseignement concernant le tri sélectif et les ordures ménagères, la CCBBO est à votre écoute.
Téléphone : 02 97 65 16 16 (service direct) / 02 97 65 62 90 (standard)
Adresse Internet : dechets@ccbbo.fr

 

Dispositif de la tarification incitative :
Conformément aux dispositions de la loi issue du Grenelle de l’Environnement, la CCBBO a adopté le principe de la tarification incitative, effectif à compter du 1er janvier 2013. L’augmentation des tonnages des déchets collectés et des coûts de gestion de ces déchets ont motivé cette décision. La redevance incitative est imposée à tous : particuliers, artisans, commerçants, établissements publics…
Chaque habitation individuelle dispose d’un bac à couvercle vert, pucé, pour les ordures ménagères non recyclables et d’un bac à couvercle jaune, non pucé, pour les déchets recyclables.
En habitat collectif, si les bacs peuvent être stockés, ceux-ci sont attribués individuellement, sinon ils sont collectifs.

 

Calendrier 2017 de collecte des déchets selon les secteurs de la commune

Grille tarifaire 2017

En vue de procéder à votre enregistrement au dispositif susnommé, nous vous remercions de compléter le document suivant et de le remettre à la Communauté de Communes Blavet Bellevue Océan, de Merlevenez.
Fiche de renseignements pour la collecte des déchets

Consultez le journal du tri

 

BENNE MEUBLES

La déchèterie de Merlevenez est équipée d’une benne pour la récupération des meubles usagés.
La CCBBO a signé un contrat territorial de collecte avec Éco-mobilier, l’éco-organisme dédié à la collecte, au recyclage et la réutilisation des meubles usagés.
Ainsi, tous les meubles ou parties de meubles des particuliers pourront être déposés dans cette benne quels que soient le type, le matériau ou l’état : chaises, fauteuils, rangements, literie, tables, jardin.

 

Des couches lavables … Pourquoi pas ?

Dans le cadre de sa politique de réduction des déchets, la Communauté de Communes Blavet Bellevue propose une aide financière pour l’achat de couches lavables (à partir de 15 couches) à hauteur de 60 €.
En effet, chaque enfant produit de la naissance à l’acquisition de la propreté près d’une tonne de déchets générés par 4500 à 6000 couches jetables.

Quelques idées reçues…
Aujourd’hui, lorsqu’on prononce les mots « couches lavables », il n’est pas rare d’entendre en écho « retour en arrière », « condition de la femme ». Impossible de présenter les couches lavables comme une révolution, puisqu’elles ont toujours existé !
Or, c’est oublier que notre société a évolué : exit le lavoir, les bassines d’eau bouillante, les carrés de tissu et les épingles à nourrice. Aujourd’hui, les foyers sont équipés de lave-linges performants, et les changes textiles ont évolué, au point d’avoir tout d’une couche à usage unique … à l’exception des produits chimiques.

3 bonnes raisons d’utiliser des couches lavables :
-
Economique : les couches lavables coûtent deux fois moins cher que les jetables.
- Écologique : les couches lavables sont plus respectueuses de l’environnement. Elles ne contiennent pas de produit chimique (les couches jetables contiennent jusqu’à 50 molécules chimiques) et ne génèrent pas de déchet (les jetables représentent 40% des déchets produits dans la vie d’un bébé.)
- Pratique : les couches lavables sont pratiques (fermeture par pression ou scratch) et confortables !

Alors n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la CCBBO au 02 97 65 16 16 ou par mail à dechets@ccbbo.fr

 

COLLECTE DE BACHES
La Chambre d'agriculture organise une opération de collecte des bâches, ficelles et filets en janvier 2017.
Consultez le dépliant de la Chambre d'Agriculture

Stations d'épuration et lagunes

Text Resize

(A-/A+
)

Objectifs : Protection de l’environnement et traitement des eaux usées.

La commune dispose d’un zonage d’assainissement.
Trois installations destinées à épurer les eaux usées ont été créées à Kervignac :
Station d’épuration de Locmaria
Station d’épuration de Kernours
Station d’épuration du Porzo
 

Chaque année des secteurs sont raccordés au tout à l’égout.
Les dispositifs d’assainissements individuels relèvent, s’agissant de leurs contrôles, du SPANC (service public d’assainissement non collectif). Ce service est assuré par la CCBBO.
Pour tout renseignement complémentaire, contactez la CCBBO au 02 97 65 62 90
 

Taxe de raccordement au réseau d’eaux usées :
Pour les immeubles neufs et lors du changement de destination de l’immeuble
Pour un abonné : 2 516,04 €
Par abonné supplémentaire : 1 174,58 €
Pour les immeubles existants avant travaux d’assainissement :
Pour un abonné : 881,78 €
Par abonné supplémentaire : 440,79 €