COVID-19

COVID-19

Text Resize

(A-/A+
)

MESURES DE CONFINEMENT

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre les premières mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h.
Prolongation du confinement jusqu'au 15 avril 2020 inclus.

Sont uniquement autorisés sur attestation les :
- Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
Convocation judiciaire ou administrative.
Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

  Toute infraction à ces règles sera sanctionnée.

 

Attestations de déplacement au format papier

Attestation de déplacement dérogatoire au format numérique

Un arrêté modificatif du ministère de la santé en date du 15 mars 2020 vient préciser la liste des activités et commerces pouvant continuer à fonctionner.
Consultez l'arrêté

 

Accordez-vous quelques instants, pour lire la lettre de Monsieur le Préfet aux Morbihannais

Point sur la situation sanitaire quotidienne: consultez le communiqué de presse commun de la préfecture de la région Bretagne, de l'ARS et de l'Académie de Rennes
 

Plusieurs vecteurs d'informations, en temps réel, sur le COVID-19 sont mis à la disposition du public :

→ Pour la situation morbihannaise des cas groupés, un numéro vert régional est activé à l’ARS : 0 800 350 017
→ Pour les arrêts de travail : www.ameli.fr/entreprise

 


HANDICAP ET COVID-19

Adaptation des règles de confinement aux personnes handicapées

Adaptation de l’obligation d’attestation pour le handicap visuel :
L’attestation de déplacement dérogatoire n’est pas nécessaire, à titre exceptionnel, pour les personnes aveugles ou malvoyantes, sous condition de présenter une carte d’invalidité ou un document justifiant d’un tel handicap.
Par ailleurs, si vous êtes accompagné d’un auxiliaire de vie à domicile, ce dernier devra disposer d’une dérogation professionnelle de déplacement.

Assouplissement des règles de confinement pour les personnes autistes:
Emmanuel MACRON annonce un assouplissement des règles de confinement pour les personnes vivant avec des troubles du spectre de l’autisme et la mise en ligne prochaine d’un modèle d’attestation spécifique et leurs accompagnants. Attention, cette mesure ne faisant pas l’objet d’une attestation dédiée, ces personnes doivent donc toujours remplir et avoir sur elles l’attestation habituelle dérogatoire de déplacement.

 


ÉCONOMIE ET ENTREPRISES DU MORBIHAN

Fiches conseils métiers pour les salariés et les employeurs

Le Ministère du Travail a mis en place une équipe d’experts, dédiée à formuler des préconisations concrètes par secteur ou par métier pour répondre au double enjeu de continuité de l’activité économique et de protection des salariés.
Ces experts ont pour mission de produire des guides pratiques en lien avec les secteurs concernés, sur la meilleure façon d’appliquer les gestes barrières et les règles de distanciation.
La protection des salariés constitue la préoccupation majeure du Ministère du Travail et la nécessaire continuité de l’activité économique ne doit pas se faire au détriment de la sécurité des salariés.

 

Guides plan de continuité de l’activité économique et bonnes pratiques:

Sécurité des entreprises et des commerces :
La période de confinement actuelle oblige de nombreux professionnels à baisser le rideau. Malheureusement, cette situation peut profiter aux délinquants qui, hélas, ne font jamais la trêve.
La gendarmerie du Morbihan, soucieuse de la sécurité des acteurs économiques du département, leur propose l'Opération Tranquillité Professionnels.
Celle-ci s'adresse aux commerçants, chefs d'entreprise, artisans... , contraints de fermer leurs locaux.
En renseignant le formulaire ci-dessous, et en la faisant parvenir à l'adresse courriel spécifiée dans le formulaire, les gendarmes de la brigade compétente seront avisés de la fermeture temporaire des commerces ou entreprises. Des passages réguliers seront alors effectués par les gendarmes de la brigade la plus proche et aviseront de toute anomalie susceptible d'être détectée.

Formulaire Opération Tranquillité Professionnels

 


PARENTS EMPLOYEURS ET ASSISTANTS MATERNELS

Dans le cadre de l'épidémie du covid-19, si vous souhaitez vous informer :

  • Site à destination des parents employeurs d’assistants maternels à domicile ou en MAM:
    https://particulier-employeur.fr

    Plateforme téléphonique : 09 70 51 50 50

Consultez la Foire aux Questions de la Fédération des Particuliers Employeurs de France

https://www.ameli.fr/morbihan/assure/actualites/coronavirus-des-declarat...

 

Le RIPAME de Kervignac reste à votre écoute par courriel ripame@kervignac.com

Assistants maternels et gardes d’enfant à domicile ont désormais accès à l’activité partielle : Téléchargez le communiqué de presse du Ministère des Solidarités et de la Santé

 


CONFINEMENT ET CYBERCRIMINALITÉ

L'accroissement de l'usage numérique lié aux mesures de confinement et la recherche d'informations dans la précipitation induisent une baisse de la vigilance de la part des usagers.
Des cybercriminels tentent de tirer profit de la situation de faiblesse ou de désarroi dans laquelle se trouvent certains particuliers et professionnels face à la crise sanitaire actuelle.

Consultez le message d'appel à la vigilance du site gouvernemental : www.cybermalveillance.gouv.fr

 


CONFINEMENT ET LOISIRS

Face à la persistance de certains comportements irresponsables, le préfet du Morbihan a pris plusieurs mesures de restrictions complémentaires que vous trouverez ci-dessous, et relaie l'information de la Préfecture maritime de l'Atlantique qui interdit toute activité nautique.
Soyez responsables, respectez scrupuleusement ces règles.

PLAGES
L'accès aux plages, sentiers côtiers et cales de mise à l'eau des bateaux est interdite dans les communes du Morbihan à compter du 18 mars 2020 à 18h et jusqu'au 15 avril 2020 à l'exception des professionnels dont l'activité nécessite un accès à ces lieux.

ACTIVITÉS NAUTIQUES
Aucune des dérogations aux restrictions des déplacements ne justifie la pratique de quelque activité nautique que ce soit.
Aucune de ces activités ne peut constituer un déplacement bref en dehors du domicile, par conséquent toutes les activités nautiques sont interdites.
Les contrevenants s’exposent aux sanctions prévues. La gendarmerie maritime est chargée de veiller à la bonne application de ces règles temporaires et n’hésitera pas à verbaliser les contrevenants.
Rester chez soi, c’est sauver des vies : la vôtre, celle de vos proches et celle des personnels de secours et de santé.
Ne sortez pas en mer !
https://www.premar-atlantique.gouv.fr/communiques-presse/lutte-contre-la...

ACCÈS AUX ILES
Un arrêté préfectoral pris le 30 mars par le préfet du Morbihan prolonge l'arrêté du 17 mars concernant la limitation des accès aux îles, jusqu'au 15 avril 2020.
Les locations saisonnières de logements et hébergements de tous types et les mises à disposition gracieuses de logements et hébergements de tous types sont interdites.

CHASSE
Àla suite des mesures de confinement, l'ensemble des chasses nécessitant plusieurs chasseurs est proscrite (battues aux grands gibiers pour les départements ayant prolongé la chasse au sanglier au mois de mars et chasse à courre). La chasse individuelle aux espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (sanglier, corvidés notamment) est outre être interdite sauf en cas d'autorisation explicite de votre part en cas de risque sanitaire ou d'animaux causant des dégâts particuliers aux cultures. Dans ces cas particuliers, vous préciserez que les chasseurs désignés se rendent seuls sur site. Je demande en parallèle à la fédération nationale de la chasse de préciser ces modalités aux chasseurs.

Plus d'informations au sujet des déplacements et des transports, consultez la page dédiée de la Préfecture du Morbihan