Patrimoine de la commune

Patrimoine de la commune

Text Resize

(A-/A+
)

PATRIMOINE CULTUREL

L’Église de Kervignac
L’église Notre Dame de Pitié, reconstruite après la guerre (1956-1958) est repérable par sa haute tour et son clocher coiffé d’une flèche ajourée.
L’église de Kervignac manifeste son élégance par un joli plafond recouvert de sapin verni, et ses vitraux (réalisés en 1958) en dalle de verre conçus par le peintre et maître verrier Gabriel Loire et représentant la vie de la vierge Marie.
Douze statues en bois représentant les Apôtres ornent le porche d’entrée. Elles sont classées au Patrimoine Départemental.
À l’intérieur se trouve une Piéta en bois ciré signée Bernard des Abbayes et datant de 1962.
 

Classement de l’église de Kervignac au Patrimoine du XX siècle
L'église paroissiale Notre Dame de Pitié a reçu le label Patrimoine du XXème siècle.
Le 16 mars 2013, une cérémonie était organisée au cours de laquelle le maire a dévoilé une plaque symbolisant ce classement attribué par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne. L’événement était accompagné par le bagad de Port-Louis désormais installé à Kervignac.
A l'occasion de cette manifestation, un hommage a été rendu à M. Yves LE GOFF. Cet artiste kervignacois a grandement contribué à la restauration du patrimoine religieux de la commune.

Les chapelles de Kervignac
Chapelle de Locadour, chapelle dédiée à Notre Dame de la Clarté, la plus ancienne et aussi la plus belle de Kervignac (nef du XVème siècle. Culte de Saint-Amadour, comme Rocamadour dans le Lot). XVème / XVIIIème siècles.
Chapelle de Trévidel, dédiée à Saint-Abibon (St-Diboën le nom breton) et Sainte-Suzanne. XVIIème siècle.
Chapelle de Saint-Efflam, cette chapelle est la plus grande du canton. À proximité, se trouve une belle fontaine dans un pré. XIXème siècle.
Chapelle de Saint-Adrien au village de Keroual.
Chapelle de Locjean, dédiée à Saint-Jean et datant du XIVème siècle. Le clocheton a été reconstruit et porte le millésime de 1700. Ajouts du XVIIIème siècle.
Chapelle de Locmaria, dédiée à Marie-Madeleine. Chapelle incendiée en 1944 et reconstruite en 1957.
Chapelle de Saint-Laurent, détruite pendant la guerre et aujourd’hui en cours de reconstruction. XIVème siècle.

 

Dolmen des Trois Pierres
De son passé préhistorique, la commune a gardé quelques vestiges mégalithiques dont le principal se trouve entre les villages du Rohabon et du Castello. Il s’agit du Dolmen des Trois Pierres (En Tri Men), situé à proximité de la route Hennebont-Brandérion. Il est constitué d’une table de 3m de longueur et de 2,80m de largeur pour une hauteur d’environ 2m. La chambre fait 1,90m sur 1,20m. Ce monument a sans doute comme les autres mégalithes de la région entre 4 000 et 6 000 ans.

 

Pont du Bonhomme
Le site du Pont du Bonhomme, sur le Blavet, offre un point de vue sur le cimetière des bateaux et les statues du Bonhomme et de la Bonne Femme remises en place en 1995. Il subsiste deux grands piliers de pierre. La vue sur le Blavet est vertigineuse.

 

Autres sites
Croix amorcées de Kerrio
Fontaines, lavoirs, calvaires

 

Entre Blavet et Ria d’Etel
Six communes vous présentent leur patrimoine et leurs atouts touristiques et économiques. Vivre et travailler…
www.pays-blavet-ria-etel.com
Bienvenue en Bretagne sud, entre Blavet et Ria d’Etel !

 

BLASON DE LA COMMUNE
Par délibération du 14 février 1991, le Conseil municipal a décidé de créer un blason pour la commune et d’en confier la réalisation à un artiste héraldiste, M. Loïc ERMOY. Ce dernier, en concertation avec la municipalité, s’est inspiré de l’historique et des caractéristiques de la commune.
Il a été adopté par délibération du Conseil municipal le 20 décembre 1991.